AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 ::  :: Qui es-tu l'ami? :: Carnets d'adresses

 
James ▬ Relationships
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

▌Date d'arrivée : 03/08/2011
▌Commérages : 471


Dernière édition par James Leighton le Mer 3 Oct - 22:55, édité 15 fois

Voir le profil de l'utilisateur

avatar




James Leighton
Vice de la Maladie


▬ And it goes like that.

James. James, il est calme. Trop, même. Il te regarde avec cet air doux, fait attention à toi et adorerait te prendre dans ses bras. Mais il ne peut pas. Trop contagieux. Alors il se contente de te sourire, tristement et pourtant de façon tellement heureuse ... C'est ça, James, un petit souffle de mélancolie qui tousse à longueur de journée sans se plaindre, qui encaisse rejet et insultes. Pourquoi ? Parce qu'il le mérite -c'est ce qu'il pense. Et d'un côté, il est presque reconnaissant envers ces personnes qui le maltraitent : au moins, elles ne cachent pas leur dégoût derrière de la pitié.
Voilà, James Leighton, vingt-six ans, né le douze mai 1984 à Altlanta, peintre et, accessoirement, Vice de la Maladie, celui responsable de cette arme de la nature du XXIème siècle.
▬ Loading

Astronomie ;; il était tard, ce n'était pas une raison pour ne pas se balader dans l'hôtel. Au contraire, même : quoi de mieux pour se calmer que de s'installer à une fenêtre et regarder, les yeux rêveurs et l'esprit ailleurs, les étoiles brillantes dans leur écrin noir ? C'est là que, au milieu des constellations, vous avez commencer à parler Grande Ourse et autres Sagittaires ...

Modèle ;; tu as le caractère borné, décidé, sans aucune compassion ni pitié .. Ah, James aurait bien voulu avoir un bout de ta façon d'agir. S'imposer un peu face à sa famille, ne plus se faire marcher sur les pieds, c'est ce qu'il veut, alors il l'a décidé : il va prendre exemple sur toi.

Ennemi ;; non, en réalité, pas vraiment. Enfin, si. Non. Ah, voilà à quoi ressemble cette relation un peu étrange : un jour oui, un jour non. Rien n'est jamais fixe, et ça, ça effraie James. Et ça l'exaspère, aussi ..

Icônes
#Fay D. Flowright; Tsubasa Reservoir Chronicles


▌Date d'arrivée : 03/08/2011
▌Commérages : 471


Dernière édition par James Leighton le Mer 3 Oct - 22:33, édité 13 fois

Voir le profil de l'utilisateur

avatar




VICIOUS EXECUTIONERS

Abbel Roberts Vice de la Vieillesse
Ah, Abbel. Il est un peu étrange, vis-à-vis de moi. Trop .. distant, en fait. Pas qu'il ne me parle pas ou quoi que ce soit, je parle de distance par rapport à la famille. Il est l'un des rares qui ne m'harcèle pas avec, et je dois dire que ça me soulage autant que ça m'étonne. Y a-t-il anguille sous roche ? Sûrement, après tout, Abbel est notre chef. Et puis, lors de ses colères, il me reproche bien les mêmes choses que les autres vices .. Enfin. Je hais sa manie qui est de fumer. Allergique que je suis à ses composants, forcément, il y a de l’électricité dans l'air à chaque fois qu'il en allume une - d'autant plus qu'il sait combien je déteste ça. Cependant, nous nous entendons sur deux trois points, comme par exemple Karl, que nous apprécions tous deux, ou les articulations qui craquent. La vieillesse n'est-elle pas une maladie, en quelque sorte ? En tout cas, on hait tous les deux ce bruit funeste ...

Caïn Jacob Vice de la Guerre
En attente du joueur ♥ Cupiditatem adulescentiam tamen quibusque Quod pestem tamen enim in tamen amicitiis autem amicitia tamen et idem contentione saepe honoris ad alicuius tamen ex incidissent contentionem gloriae provecti pestem saepe posset non posset certamen longius tamen saepe inter honoris ex idem in cupiditatem uterque in in si qui contentione quo cupiditatem pecuniae vel honoris inter labefactari esse condicionis interdum alicuius provecti vel amicitiis ad maiorem uterque pestem saepe autem inter qui in optimis exstitisse maximas adipisci amicitiis pecuniae quibusque adipisci gloriae adulescentiam quo posset contentione quod plerisque labefactari nullam uxoriae quod in contentione condicionis quo interdum honoris contentione amicitiis quod provecti.

Nathaniel O'Bryan Vice de la Folie
Que James est content de son frère la Folie ! Heureux de sa présence, de son calme, de la non-souffrance envers les humains .. Oui, enfin quelqu'un qui le comprend un peu parmi sa fratrie. Enfin, il pense, car qui peut savoir ce qui se passe dans le cerveau fou de Nathaniel ? Peut-être est-il aussi tordu que Caïn ? Mais malgré le fait que James ne comprenne pas tout de son frère, il se refuse à penser qu'il est aussi vicieux que les autres. Parce qu'il aime son frère ou parce que c'est la vérité ? La Maladie n'en saura jamais rien, mais aime à penser à la deuxième solution. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que si Nath' n'avait pas été là, James n'aurait pas tenu le coup face à ses frères et soeurs.


Alix Harrison Vice de la Famine

Eileen Wallace Vice de la Tromperie
Comme Hazel, elle est des fois sympathique avec moi et des fois vraiment ignoble. Elle traîne beaucoup avec Nathaniel, comme moi. Serait-elle jalouse ? Pourtant, je ne veux pas lui voler, non, seulement partager, pas la peine d'aller aussi loin. Du coup, elle s'amuse de son vice sur moi et je ne cherche même plus à fuir puisque je tombe toujours dedans, et puis, si ça peux l'amuser, autant continuer ; ce n'est jamais très méchant. Mais j'aimerai bien lui faire comprendre que je ne veux pas lui prendre la Folie ...

Shelley Scott Vice du Vice
Pourquoi, mais pourquoi ? Voilà ce que pense principalement James de Shelley. Pourquoi veut-elle absolument qu'il fasse souffrir ? C'est son choix à lui, après tout ! Certes, les autres Vices le font aussi, mais avec moins d'insistance. La plus viciée, quant à elle, l'enfonce de plus en plus jusqu'à ce qu'elle ai ce qu'elle veut. Mais là, c'est un peu plus compliqué, chère Shelley, et ça ne sera pas aussi facile que d'habitude ... Cependant, malgré tout ça, James ne peut s'empêcher de craquer devant les grands yeux à l'air si innocent de sa petite soeur, ainsi, il ne peut refuser ses câlins. Et puis, la Maladie n'aime-t'elle pas tant ses rapport affectif ?

Hazel O'Connel Vice de la Misère
Que je ne fasse pas souffrir l'énerve, forcément, et elle ne se gêne pas pour le montrer. Cependant, elle me protège de Caïn lors de ses grandes colères. Peut-être ne me comprend-t'elle pas, tout simplement. Je dois avouer que c'est une des Vices que j'apprécie le plus -après Nathaniel, bien entendu-, malgré ses cris contre moi. Elle joue un peu de la façon à Eileen, mais je pense qu'elle commence à en avoir un peu assez. De plus, la Misère a connu son vice lors de la naissance de Shelley, passant de préférée à oubliée. Quoi qu'elle puisse dire, je pense que cette expérience l'humanise à chaque nouveau coup dur. Mais qui sait réellement ?
Et si j'allais lui expliquer ?

Paige McAlistair Vice de la Passion
Paige, Paige, Paige ... Cette chère Passion bouge trop, parle sans réfléchir, crie, et tout ça, ça ne plaît pas vraiment à James. Lui, ce qu'il veut, c'est un endroit calme, deux trois pinceaux et une toile. Ce n'est quand même pas si compliqué, non ? Hé bien apparemment si. Paige ne peut pas s'en empêcher, elle viendra toujours râler chez la Maladie, essayer de le secouer pour n'arriver à aucun résultats. Enfin, c'est ce que fait croire le malade : sa soeur le touche bien plus qu'il ne le dira jamais, presque autant que Caïn. Seulement, dans le sens inverse : au lieu de se sentir ridiculisé, James contient juste sa colère. Paige, c'est celle qui lui rappelle trop ce qui s'est passé il y a maintenant quarante ans, quand il avait succombé au vice de la Passion. Non, James n'arrivera jamais à pardonne sa soeur, tout ça parce qu'il n'arrive pas à accepter le fait que c'est de son unique faute si aujourd'hui des millions de personnes meurent du VIH ...

CUDDLY BLANKETS

Todd Cutter Mon doudou* *tu touches, t'as la lèpre
Enfin quelqu'un qui me comprend parfaitement
Todd est quelqu'un, comme moi, tout le temps malade. Tout ce qui traîne, il l'attrape, et pour assez longtemps. J'ai enfin trouvé quelqu'un à qui parler, me confier, même si je me sens coupable de son état. J'essaye de tout faire pour qu'il se sente mieux -des fois accompagné de Willow-, notamment en lui apprenant à trouver son univers intérieur, où je me sens en paix quand je suis dans le mien. Peinture, poèmes mais surtout piano, tout est bon pour y arriver. J'espère vraiment qu'il ira de mieux en mieux, mais je sais qu'au fil des années, sa santé se dégradera irrémédiablement. Mais lui garde cette envie de vivre étonnante qui m'a abandonnée depuis longtemps. C'est ça, aussi Todd. Un éternel malade qui veut plus que tout au monde exister. Et ça semble communicatif ... Tiens, on se joue un morceau ?
Touches partagées, moment immortalisé

Frances Keegan Le doudou de Paige et, accessoirement, la future fiancée de mon doudou
La jalousie, ça ne me connait pas, mais toi, tu vas morfler ...
James, pauvre James qui pensait trouver un nouveau soutient en la jeune femme pour aider son doudou, il a été servi. Ils se détestent cordialement, les coups bas passant fréquemment, avec, bien entendu, le pauvre petit Todd déchiré entre les deux. Mais à la fin, James sait très bien qu'il choisirait Frances entre les deux, ainsi, il s'accroche désespérément à cette haine tout en l'enviant beaucoup. C'est dans ses moments que la Maladie se rend le plus compte qu'il est seul, encore et toujours, un exemple en plus de sa faiblesse. A la fin, peut-être auraient ils pu bien s'aimer ? Mais maintenant, il est trop tard pour revenir en arrière ... Et le pire, c'est que James se tâte quant à enlever sa fécondité à Frances. Oui, jusque là, comme un gamin. Alors, tu n'as pas trop mal à la gorge, aujourd'hui ?


▌Date d'arrivée : 03/08/2011
▌Commérages : 471


Dernière édition par James Leighton le Mer 3 Oct - 22:37, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

avatar




BLISSFUL MATES


Ryann Stalker Dieu v.2. Raté.
Lorsque l'on se retrouve, c'est toujours lui qui parle, vantant sans cesse son physique ou son ingéniosité. Je n'ai rien contre lui, j'aime plutôt le fait qu'il parle : cela me permet de rester discret, silencieux, et puis il fait passer le temps. Il critique tout, se vante, aussi, mais de toutes manières, je ne l'écoute que d'une oreille. J'aimais bien m'installer à côté de lui -il a la capacité à faire fuir les gens, c'est étonnant- jusqu'à ce qu'il commence à m'harceler pour avoir un tableau. Autant vous dire que j'ai directement refusé, je ne peins pas sur commande, mais le petit est borné et continue. Je verrai ça plus tard ...

Malcolm Chace Le doc'
Je l'observe de loin, je ne veux pas servir de cobaye expérimental, vous comprenez ? De toutes manières je sais ce dont je suis atteint et que les médicaments n'auront aucuns effets .. Mais, je l'aime bien, ce Chace, même s'il ne semble pas prendre sa profession avec joie. Peu importe, il fait barrière aux maladies et ça me suffit pour l'apprécier ! En plus, il veut aider mon Todd, si ce n'est pas magnifique .. Oui, je l'aime bien, il faudrai vraiment que je passe le voir, consultation ou non, ça peut toujours être intéressant ...
Mmh, et vous, docteur, pas de maladies en vue, rassurez-moi ?

Willow Lewis Lectrice silencieuse
Rien ne nous prédisposait à se parler : timide, caché toujours dans le même coin, ç'aurait continué longtemps si nous n'avions pas eu un lien fort en commun. Ce fut en effet Todd qui nous fit nous rencontrer. Très bonne amie de mon doudou, elle s'inquiétait fortement pour lui, et, m'ayant vu en sa compagnie, elle était venue me voir pour me demander de l'aide suite à un coup de barre de Todd. Nous nous ressemblons vraiment dans nos caractères et j'espère pouvoir continuer à la connaître autrement qu'avec mon cher doudou comme sujet. D'ailleurs, comment va-t'il, aujourd'hui ? A-t'on besoin d'aller le voir ?

Scott Douglas L'étrange femme de ménage
Q-Quoi ? Cette hôtel miteux à des gens qui nettoient ?
Oui, ça a été un véritable choc pour James quand il l'a apprit, mais telle est la vérité : cruelle, sans pitié. Quelle terrible nouvelle, savoir que quelqu'un entrait sournoisement dans sa chambre en son absence, nettoyant les meubles avec ce détergent-ci, celui qui lui donne la nausée, parfumant sa salle de bain avec l'arôme noix de coco, celui qui fait apparaître des petits boutons partout sur sa peau, faisant son lit avec d'autres draps, bien trop urticants pour la peau si douce de notre Vice. Mais le pire -le pire tel que James ne se l'était jamais imaginé- : ce Scott vient dans son espace personnel, comme violant son intimité. Et ça, ce n'est tout simplement pas supportable. Alors oui, la Maladie est allé réclamer chez le gérant de l'hôtel, a même changé la serrure, mais rien n'y fait, cette homme réussit toujours à rentrer. Et en plus, il semble y prendre un malin plaisir. On verra s'il fera toujours autant le fier, avec une conjonctivite à ne plus pouvoir voir la saleté !

Arthur Clifford Violoncelliste
J'aime jouer avec lui, tout simplement. Nos duos m'emmènent bien plus loin que d'habitude dans mon univers et je dois avouer que c'est presque devenu indispensable pour moi. Néanmoins, quand je pars, je sais qu'il ne m'accompagnera pas, il est bien trop terre-à-terre, alors j'essaye de rester, même si je me laisse parfois happer. J'aimerai que nous nous connaissions plus, pas seulement grâce à des morceaux de musique -même si c'est déjà beaucoup. Il est un ami, mais pas que.
Peut-être devrai-je lui rendre visite, prochainement, si je ne suis pas trop timide ?


TORTURED SPIRITS

Jamie McCravatt Torturé de Nathaniel
Étrange, non ?
Vit-il lui aussi la majeure partie de son temps dans son univers ? J'aimerai tellement le savoir .. Et puis, pourquoi ? Est-il trop torturé ? Je me pose tant de questions sur son compte que je ne sais pas vraiment quoi faire. Après tout, c'est le jouet de Nathaniel, alors peut-être que je devrais tout de même me méfier, et son canard me fait tousser énormément. Je n'arrive pas à me décider, mais en tout cas, temps que l'animal à plume sera dans les parages, je ne l'approcherai pas ! Tu as déjà essayer une anguille à la place de ton canard ?

Matt McCravatt Torturé de Paige
Torturé de Paige, cette dernière ne doit pas apprécier que je câline autant Matt, comme lui, d'ailleurs. Nous avions tout d'abord comme point commun Ryann, avant que nous sympathisions. A chaque fois que je le vois, j'éprouve l’irrésistible envie de le prendre dans mes bras, et je crois qu'il n'apprécie pas trop ... Mais peut-être qu'il les apprécierai si je le connaissais plus ? A quand notre prochain câlin ?

Nom ζ Prénom Infos & cie
Cupiditatem adulescentiam tamen quibusque Quod pestem tamen enim in tamen amicitiis autem amicitia tamen et idem contentione saepe honoris ad alicuius tamen ex incidissent contentionem gloriae provecti pestem saepe posset non posset certamen longius tamen saepe inter honoris ex idem in cupiditatem uterque in in si qui contentione quo cupiditatem pecuniae vel honoris inter labefactari esse condicionis interdum alicuius provecti vel amicitiis ad maiorem uterque pestem saepe autem inter qui in optimis exstitisse maximas adipisci amicitiis pecuniae quibusque adipisci gloriae adulescentiam quo posset contentione quod plerisque labefactari nullam uxoriae quod in contentione condicionis quo interdum honoris contentione amicitiis quod provecti.


Invité
Invité


avatar



Hey Hey, mon créateur /ZBAFFFF/
Humm ...

Il faut parler de notre lien Very Happy Very Happy
On peu l'approfondir un peu, qu'en penses-tu ?


P.S : désolée d'avoir poster ici si je n'avais pas le droit, pas taper mais tu as le droit de l'effacer xD
▌Date d'arrivée : 22/07/2011
▌Age du joueur : 25
▌Commérages : 456

Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Hola c'est moi o/

Un tit lien?
▌Date d'arrivée : 03/08/2011
▌Commérages : 471

Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Krrkrrr, pardonnez mon retaard ><

Junie ! Vas-y, appelles-moi comme ça et mes chevilles vont enfler 8D Et Ryann sera jaloux /pan/ Bref, j'arrêtes de divaguer, aha, et je te dis oui ! o/ Bon, par contre, le lien doit resté assez flou, tu vois ? Quelque chose qui est bien là, mais à qui on ne pense pas vraiment malgré le fait dérangeant que, en face de l'autre, ça fait lever un sourcil. (ok, ça veut rien dire D: ) Mais, euh, tu m'as suivie ? 8D

Aha, Eren, avec plaisir nwn et tu proposes quoiiii ? #flemme(a)
Contenu sponsorisé






Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
James ▬ Relationships