AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 ::  :: L'hôtel avant la Folie... :: Le premier étage
 :: La buanderie

 
Lavé de toute nervosité [PV Blue]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité


avatar



-BIP BIP BIP

-Quel belle tirade tu me fais là, cher réveil.

Après avoir arrêté le bruit irritable de mon réveil, je commençais à émmerger du rêve dans lequel j’étais plongé. C’était un rêve lucide, comme il est rarement donné d’en faire. J’arrivais à avoir dans ce rêve un parfait contrôle de la trame de l’histoire. Telle un écrivain créant l’univers de son roman, je m’amusait à perfectionner jusque dans les moindres détails ce qui me paraissait être une seconde réalité totalement fantasmagorique. Malheureusement la sensibilisation de mon ouïe dans le monde réel causé par le réveil avait provoqué la fin de mon rêve.

Alors que je me levais pour prendre un petit-déjeuner, je réalisai soudainement que je n’avais plus d’habits à porter. J’avais en effet complètement oublié de gérer mon lingue. Décidément je n’étais vraiment pas quelqu’un d’organisé… Je pris alors rapidement un petit-déjeuner des plus léger qui ne comptait qu’un morceau de pain nappé de confiture de framboise, puis j’ouvris ma valise pour y chercher des anciens habits qui pourrait encore m’aller.

Il ne me restait qu’un vieux tee-shirt du groupe Nirvana sur lequel on voyait Chris, Dave et Kurt cote à cote. Il y avait également dans le font de ma valise un vieux jean abimé. Je décidais de les enfiler le temps d’aller laver l’ensemble de mes vêtement dans la buanderie. En me voyant avec cette accoutrement dans la glace, j’avais comme la sensation d’être revenu dans le passé.

-Ahhh… Mon bon vieux look de mes 20 ans…

C’était bien mon genre, plus jeune, d’être habillé comme un vieux rockeur old school. C’était une époque ou je commençais à aider Mike dans ses enquêtes et où je n’avais pas encore percé dans le domaine de la musique, bien que je n’ai au final jamais réellement percé… Après avoir transféré toute ma garde-robe dans un sac en plastique, je sortis de ma chambre pour me diriger vers la buanderie.

En y entrant, j’eu soudain une sensation de fraîcheur. Les lieux étaient des plus magnifique, l’organisation des divers meubles et machines étaient des plus calculé… Non bien sûr je blague, c’est une buanderie donc rien de bien sensationnel. Pour le fun, je lançai mon sac plastique en direction d’une des machines en essayant de faire en sorte que ce dernier retombe sur la machine. Bien sûr ce que je craignais arriva. Le sac atterrit en effet bien à destination, cependant durant le vol, la totalité de mes vêtements s’étaient dégagés de mon sac afin de réaliser une sorte de petit artifice de costards et de chemises.

-Mais quel abrutis… Le sac étant ouvert, il était logique que tout allait s’en extirper. Merde Jayden réfléchis, tu vaux mieux que ça !

Ayant retrouvé mon calme et ma patience, je me mis à ramasser un à un les différents vêtements qui avaient volée aux alentours de la machine visée. C’est alors qu’en me baissant, je surpris le pied d’une personne qui se trouvait caché derrière l’un des meubles. Je me relevais avec ma pile de vêtement tout en disant :

-C’est bon je vous ai vu, vous pouvez sortir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lavé de toute nervosité [PV Blue]